À la ligne – Feuillets d’usine – Lecture de Joseph Ponthus (40)

Chaque jour, un chapitre lu à voix haute de À la ligne – Feuillets d’usine, le roman de Joseph Ponthus (Chapitre 40)

Chaque jour, une chanson de Charles Trenet, dont Joseph Ponthus était fan.

Verlaine  – Charles Trenet

(À demain, 7h30…)

livreJosephPonthus

À la ligne – Feuillets d’usine est publié aux Éditions de la Table Ronde et chez Folio

Photographie du haut : Abattoir – Source @L214

2 commentaires sur “À la ligne – Feuillets d’usine – Lecture de Joseph Ponthus (40)

  1. La partie « abattoir » est la plus rude, la plus violente, forcément. Pour les forçats de l’intérim comme pour les autres. Pas la plus simple, du coup, à lire à voix haute.
    Ravi de lire que vous vient le désir de lecture à haute voix.
    Belle journée à vous.

    J'aime

  2. J aimais bcp le début j’avoue être un peu moins assidue pour la partie abattoirs… Merci en tout cas et ça me donne envie de m’y mettre aussi lire à voix haute..je vous souhaite une bonne journée

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.