En jachère

IMG_0426

Lassitude
beaucoup
échanges virtuels et fugaces
trop
egos et nombrils en place
beaucoup trop
hébétude
absurditude
m’en vais sur la pointe des pieds
marcher écrire rêver prier
mets mon blog en jachère
que la vie vous soit douce et fière

Jouer à se perdre

Jouer à se perdre
parmi les jeunes hêtres
les frôler et les embrasser

jouer à se faire peur
dans le brouillard de mai
le savoir passager

jouer à se chercher
au milieu de ces arbres
les deviner parlant

jouer à s’échapper
vers le ciel déployé
le savoir accueillant

Tsé tsé

IMG_1578

T’sé quoi, paisible promeneur ?
je ne suis pas
une mouche tsé tsé !

Mais je pourrais bien être l’une des deux mouches célébrées par Moussu T e lei Jovents

Planier

IMG_1620

Boussole du large
tu apparais au loin
disparais
puis réapparais
derrière le Mont Rose
à chaque fois je guette
l’instant du basculement
la seconde exacte où tes feux se rallument
où ta joie étincelle
où la fierté de guider les marins saupoudre la rade
alors je rends grâce aux baisers répétés
que tu offres au crépuscule
puis à la nuit qui noircit
jusqu’aux premiers balbutiements
de l’aube neuve
lorsque tu t’enfuis à nouveau
et nous laisse perdus
les yeux posés sur l’horizon

Tout comme

IMG_1657

Tout comme une coquille vide
comme une maison désertée
comme un refuge étêté
comme un abri abandonné
comme un ventre dépeuplé
le nid endeuillé n’a plus que
le souvenir de ses œufs
pour pleurer

Ma belle

IMG_1654

Lorsque se taisent les hirondelles
lorsque le merle se rend
lorsque frissonnent les roses
lorsque les murs tiédissent
j’espère un signe
juste un seul
alors
à demi nue
tu réapparais
je te salue
et file retrouver ma belle

Je te suis

nuagesetavion

Tu t’échappes
tu t’enfuis
tu t’effaces
tu traverses
tu fonces
tu voyages
tu pars
tu brilles
tu traces
tu t’éclates
tu rayes
tu écris
tu t’évades
tu disparais
je te suis

Cascade de mots de nous trois #3

Nous ne pouvons résister, avec Zoé et Marius, mes deux jeunes enfants, à la tentation de jouer au jeu de la cascade de mots.

Cette fois encore, plaisir et sourires au rendez-vous.

Voici le troisième épisode

Petit pointu

IMG_1635

Érigés vers l’azur
basilique et pointu
ignorent le drapeau
de trop sur la photo

qu’importe le cliché
ma ville est un désordre
goûte-la comme elle est
et reviens quand tu veux

qu’importe le drapeau
pourvu qu’on aie l’azur
et les désirs de mer
tapis au creux des coques

continue de bander
ta proue en majesté
petit pointu en bois
au loin emmène-moi