La lumière ou l’obscurité

IMG_4842.JPG

Demain
choisis ton camp, camarade
n’hésite pas à trancher
à puiser au fond de tes rêves
parle à tes amis
écoute leur fatigue et leur révolte
regarde leurs sourires
savoure leur humour
parle aussi à tes disparus
écoute-les te dire
qu’il n’y a de chemin désormais
que celui de l’espérance
du partage
de la fraternité
parle et écoute
et reste en paix
puis décide
le choix est simple
le retour de la lumière
ou la plongée dans l’obscurité

Abuelo rêve

IMG_3739 (1)

Cadiz à marée basse
les enfants jouent à dessiner
les barques espèrent
les flots se laissent désirer

IMG_3734
pendant ce temps Abuelo
rêve d’embarquer encore
pour de longues et belles traversées

IMG_3738

Tarifa #4 Tant de mystère

IMG_3589

Ciel de nos cieux
immense ciel de nos songes
quelle merveille ou quel désastre
t’efforces-tu d’annoncer
jour après jour
lorsque le soleil baisse
et lorsque la mer s’étonne
de recevoir encore tant de mystère

Tarifa #3 Luz Milagros dans le poste de Radio Tarifa

IMG_3672

Luz Milagros est une enfant de la ville
l’une des voix de Radio Tarifa
radio associative
lancée il y a une bonne quinzaine d’années
par la municipalité
quinze ans qu’elle anime Los Super 20
les tranches du matin et de l’après-midi
avec un programme musical à la carte
fabriqué en partie au gré des demandes de dédicaces des auditeurs
avec en bonus des informations locales sur les spectacles

IMG_3686

comme tous les citoyens natifs de Tarifa
Luz Milagros n’oublie pas qu’elle a grandi juste en face du Maroc
elle se sent concernée tout autant par les musiques du monde
que par l’actualité chaude
comme celle des migrants
des réfugiés
régulièrement accueillis ici

Luz Milagros ne travaille pas seule
deux journalistes sont sur le pont tous les jours
pour la session d’info de 21 heures
où l’actualité locale, les fêtes populaires et les évènements sportifs trouvent toute leur place

Tarifa #2 Maria Carmen au grand cœur

IMG_3655

20 ans que Maria Carmen est bénévole
à la Croix Rouge de Tarifa
chaque matin de 5 heures à 10 heures
elle participe à l’accueil des sans abri
leur propose une douche
un petit-déjeuner
et ils repartent pour une journée d’errance

IMG_3664

depuis trois ans et l’arrivée sur les côtes de la ville
de plus de 1.400 migrants
le local de la Croix Rouge s’est équipé pour accueillir dignement
les réfugiés qui font le trajet Maroc – Espagne dans des barques de fortune

IMG_3648
serviettes de toilette
duvets
vêtements chauds
robes pour femmes enceintes
layette
couches
jouets

IMG_3653

Maria Carmen se souvient que cet hiver
une embarcation a chaviré non-loin des côtes Tarifa le avec 11 personnes à bord
dix ont survécu
dont trois enfants
une autre est morte en mer
son corps a été recueilli par la Guardia Civil
et enterré dans le carré du cimetière de la ville réservé aux disparus en mer

IMG_3626

elle raconte aussi que les migrants sont bien traités en Espagne
mieux qu’en France dit-elle
ils restent quelques jours chez nous
le temps de récupérer de leur éprouvante traversée
puis ils partent pour Algeciras
où le plus souvent ils reçoivent des papiers
jamais entendu de propos racistes ici
contrairement à chez vous, ajoute-t-elle

IMG_3665
Maria Carmen désire continuer à donner de ses heures
aussi longtemps que des hommes des femmes et des enfants le nécessiteront
qu’ils vivent en Espagne ou qu’ils arrivent d’ailleurs
lorsqu’elle parle de la tragédie des migrants qui meurent en mer,
sa compassion laisse par instants poindre une profonde révolte
elle la masque aussitôt d’un sourire attendri
devant quelques photos-souvenirs de belles rencontres

IMG_3666

Tarifa #1 Descendre au sud du sud

IMG_3548

Descendre à Tarifa
au bout du bout de notre vieille Europe
le plus au sud de tous les bouts du continent
tout en bas de la carte
magique endroit du monde
où deux mers se mélangent

IMG_3560
la Méditerranée, paisible et ensoleillée
à gauche en regardant l’horizon

IMG_3549
et l’Atlantique, au ciel et aux flots plus tourmentés
de l’autre côté de l’Isla de las Palomas
l’Île des colombes

IMG_3726

de Tarifa se touche presque le Maroc
à vol d’oiseau Tanger nous lance
– venez, traversez !

IMG_3566
alors que dans l’autre sens
lorsque la mer est calme
accostent de temps en temps des embarcations de fortune
avec hommes femmes et enfants
échappent aux garde-côtes marocains
et entament ici leur exil
dans notre Europe pourtant si peu accueillante

il y a trois ans, plus de 1.400 immigrants avaient été recueillis sur les côtes de Tarifa

demain, rencontre avec une bénévole de la Cruz Roja, qui accueille les réfugiés et les sans-abri de Tarifa

Jamaica Roots Time

IMG_4455

Toujours dit à mes enfants et mes amis
lorsque jouons parfois
au jeu emmener quoi sur une île déserte
que parmi les cinq musiciens que choisirais
Bob Marley prendrait grande et belle place

du coup n’ai pas résisté à l’appel de l’expo
Jamaica Jamaica
proposée par la Philharmonie de Paris
et dédiée à l’histoire de la musique jamaïcaine
unique et universelle
de Marley aux deejays

ai découvert l’empreinte des conflits postcoloniaux
le poids de la foi Rastafari
et la ribambelle de styles créés par les artistes de l’île
des Sound System aux dancehall queens
toute une galaxie fascinante
où brille
éternel
le cher Robert Nesta Marley

l’expo est richement documentée
en objets films documents et musiques à écouter (en ambiance et au casque)
ai concocté une petite bande son
pour rester – et vous inviter – dans l’ambiance de cette merveille d’expo
à visiter jusqu’au 13 août à la Cité de la musique

Jamaica Jamaica – Une bande son

IMG_4438

Le chariot musical de Cosmo White

IMG_4432

Rastafari et son fils @ Patrick Cariou

IMG_4446

Sound System

IMG_4460

Costume de scène de Lee Perry, le Salvador Dali du dubIMG_4478Marley en 1979 au Home Studio du 56 Hope Road @ Adrian Boot