Quatre haïkus de Issa

img_2904

Toujours à portée de ciel
de doigts et de voix
les haïkus de Issa

Ne possédant rien
comme mon cœur est léger
comme l’air est frais

Sois donc rassuré
les fleurs aussi qui voltigent
prennent ce chemin

Par la rosée blanche
le chemin du paradis
peut être perçu

Une bise fraîche
ondoyant et tournoyant
est enfin venue