Colère, tristesse et honte

carrièredémolie

Comment taire ma colère quand à Marseille brise-roche et tracto-pelles dévastent des vestiges grecs vieux de vingt-six siècles ça se passe dans le quartier de ma jeunesse sur le site de l’antique carrière de la Corderie où les Phocéens fondateurs de la cité venaient s’approvisionner pour construire Massalia

ce carnage patrimonial me révolte tout autant qu’il m’attriste 2600 ans d’histoire démolis pour laisser Vinci construire un immeuble de cent-neuf logements de standing avec la bénédiction du Président de la République de la Ministre de la Culture et du Maire de Marseille que la honte les inonde !

 

Photo de ci-haut @DavidCoquille

Sur les feuilles comme au ciel

img_1356

Dire au revoir aux santons

img_1383

finir les chocolats

feuillesmortesetvertespoir

et repartir en forêt

marcher sur les feuilles

une halte sur le banc

img_1388

pour réécouter cette merveille

signée Marie Cosnay et Vincent Houdin

puis rentrer

colère et tristesse mêlées

img_1417

les yeux accrochés au ciel de janvier

Chemin de fer, tu me fends le cœur

img_1095Chemin de fer
tu me fends le cœur
lorsque laisses les quais déserts

IMG_1096.jpg

Repartis
envolés
disparus
soudain
enfuis
plus là
déjà loin

reviendront
bientôt
mes enfants chéris