C’était Lucette #3

Partie voici trois mois, ma chère Maman. Depuis, je ne sais plus bien à quoi ressemble un jour, une semaine. Déboussolé. Lorsque je la réentends, je doute qu’elle soit vraiment absente. N’arrive pas à y croire. Il y a pourtant ce grand vide où souvent le silence se pose. Un silence qui ne gagne jamais face au tempo des mots qu’elle écrivit. C’était parfois avec rage. Toujours signés Lulu.

La Peur

Dans le tiroir, l’arme à feu

Témoin, acteur de ses menaces

Terreur au ventre

Tu brandissais la mort

 

La Haine

Ah ! Haine ravageuse – volcan !

Sorcière échevelée, pernicieuse, cruelle,

Je hais la haine en moi… Insidieuse.

Je hais la haine en toi… Venimeuse

Lucette

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.