Blaise Cendrars à hautes voix

portrait-blaise-cendrars-amedeo-modigliani-89-1827-iphone

Tout est parti d’une visite à Poezibao
le site dédié à l’actualité de la poésie
fondé et porté avec passion par Florence Trocmé
suis tombé sur un article
titré : (Archive) La voix de Blaise Cendrars
j’ai cliqué
puis écouté
émerveillé

mis en bouche, me suis ensuite rendu sur le site de la RTS
la Radio Télévision Suisse
m’y suis promené
ai écouté Cendrars se raconter
et d’abord évoquer son premier départ
tout jeune il était

forcément, ai eu envie de lire
à voix haute
l’un des poèmes de Cendrars
ai choisi Complet blanc
écrit en mer
non-loin de l’Afrique

 

Complet blanc

 Je me promène sur le pont dans mon complet blanc acheté à Dakar
Aux pieds j’ai mes espadrilles achetées à Villa Garcia
Je tiens à la main mon bonnet basque rapporté de Biarritz
Mes poches sont pleines de Caporal Ordinaire
De temps en temps je flaire mon étui en bois de Russie
Je fais sonner des sous dans ma poche et une livre sterling en or
J’ai mon gros mouchoir calabrais et des allumettes de cire de ces grosses que l’on ne trouve qu’à Londres
Je suis propre lavé frotté plus que le pont
Heureux comme un roi
Riche comme un milliardaire
Libre comme un homme

Blaise Cendrars (1887 – 1961)

D’autres archives poétiques à découvrir sur Poezibao, par ici .

Illustration de ci-haut : Cendrars par Amedeo Modigliani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s