Manquer

manquer

En manque de désir d’écrire fus longtemps
en panne de mots,
flux à l’arrêt, tu sais

– Man, que me dis ?

Oui, dénué de sons et de couleurs, à court de souffle
tout vide, en cale sèche
du coup, resté à quai, clavier grippé, écran muet
rendez-vous des carnets séché

Jusqu’à ce lever de matin doré de janvier
sang en accéléré
feu relancé

Neuf mois jour pour jour après, passage à l’acte désiré

Cette éclipse, de peu manqué la prolonger
pas loin de louper encore le train d’écriture
wagon vide, gares désertes, tant de voies sans issues
jusqu’à ce frémissement de voix jailli de dedans l’obscurité

À quelques battements de cœur près, nous nous serions encore manqués, qui sait ?

Tenter, s’il te plait, oser.

3 commentaires sur “Manquer

  1. Même tes mots absents résonnent en chacun de nous…
    Que cette année 2016 un peu redoutée et tant attendue t’apporte lumière, douceur et que la paix soit dans ton coeur et ta maison avec ceux qui t’aiment…
    Bises de l’Est!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s