Soleil couchant, proche Orient

Redescendre vers le sud
au couchant
route toute droite
vieille connaissance
longe les pins sur kilomètres
on toucherait presque l’océan
juste à droite, là
de l’autre côté des arbres
dans cette lumière rose du printemps qui approche
au volant
paisible
souvent c’est vers l’Orient
que voyagent mes pensées
lointain
et pourtant si proche Orient
ses murs
ses grillages dressés
ses séparations sans mesure
ses cortèges de haine et de blessures
ses morts
ses fossés creusés profond
entre vies et cultures

il faudra passer par là-haut
pour s’enfuir
Orient rouge là-bas
ici Occident impuissant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.