Shanghai est un Caffè Latte

cafélatte

Tu te lasses du jetlag Papet tu voudrais qu’il te lâche à présent le vilain cinq jours à l’ouest tu en as marre de te traîner en plus cette bruine qui enveloppe la ville l’anesthésie te la rend cotonneuse et grise sans compter les averses tu cherches un coin de ciel bleu au-dessus des cimes des saules pleureurs et des immeubles et la terrasse continue de faire tic tic tic avec toutes ces gouttes alors tu décides de sortir quand même tu vas te mouiller mais tu veux te bouger maintenant avant que les petits enfants rentrent de l’école tu as le temps et il te vient soudain dans la tête et au palais une envie de café ça va te bousculer et puis tu adores le goût aussi tu bois volontiers du thé chinois mais là tu rêves d’un bon café avec du lait un cortado comme en Espagne à San Sebastián tiens te voilà sur ton vélo vers la cafétéria tu l’as repérée chaque année tu y fais de petites haltes entre deux ballades elle n’est pas si loin de la maison tu tournes les jambes fais attention à gauche et à droite aux carrefours ici les voitures sont reines et les vélos comptent pour rien comme des moustiques tu te fais klaxonner de derrière les vélos et les scooters électriques préviennent qu’ils te doublent c’est ça tu sursautes et tu te ranges et te voilà arrivé passer ta commande c’est agréable de dire en chinois je voudrais un Caffè Latte c’est écrit au-dessus du comptoir tu adores la mescle des langues puis tu vas t’asseoir face à l’entrée comme toujours et commences à écouter les gens parler tu ne comprends rien mais tu aimes ne rien comprendre tout en cherchant à dénicher dans le flot un mot connu ça te plaît tant d’être dérouté mais jamais perdu tu restes quand même tu voudrais bien saisir un peu de ce qu’ils se racontent à voix haute presque en criant derrière la déco aux fausses plantes vertes et aux livres factices tu entends leurs rires aussi ils sont joyeux les Chinois un côté enfantin léger insouciant qui te plaît beaucoup souvent tu les regardes à travers les étagères ils aiment parler fort et rire ensemble tu as envie de rire avec eux mais tu n’oses pas bien sûr alors tu attends ton Caffè Latte et tu écoutes Norah Jones en musique de fond en pensant à ton amoureuse restée là-bas qui adore Norah Jones et aussi le Caffè Latte.

2 commentaires sur “Shanghai est un Caffè Latte

  1. Ton amoureuse est dans notre lit et se réveille à 3 heures du matin toutes les nuits. À Shanghai c’est l’heure de ton petit-déjeuner. La distance ne nous empêche pas de partager encore et encore ce moment de la journée où l’on aime tant se moquer de nous avec malice -:)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s