À la ligne – Feuillets d’usine – Lecture de Joseph Ponthus (5)

Chaque jour, un chapitre lu à voix haute de À la ligne – Feuillets d’usine, le roman de Joseph Ponthus (Chapitre 5)

Chaque jour, une chanson de Charles Trenet, dont Joseph Ponthus était fan.

Vous qui passez sans me voir– Charles Trenet

livreJosephPonthus

(À demain, 7h30…)

À la ligne – Feuillets d’usine est publié aux Éditions de la Table Ronde et chez Folio

Photographie du haut : Concarneau, Fabrication des boîtes (1913)  @AgenceROL  (Source BNF Gallica)

3 commentaires sur “À la ligne – Feuillets d’usine – Lecture de Joseph Ponthus (5)

  1. Quant à l’article du Canard, merci à toi mais je l’ai lu bien sûr et l’ai mentionné sur Twitter ☺️

    J'aime

  2. Disparu, à mes oreilles, sonne moins violemment que décédé 😔 et ouvre bien mieux la voie, me semble-t-il, à un après 😔

    J'aime

  3. Vu par hasard ta nouvelle série… et il y a deux jours, dans « Le Canard enchaîné », un bel article de Jean-Luc Porquet sur cet auteur décédé (et non « disparu » comme certains l’écrivent dans leur rubrique spéciale) récemment.

    (Je peux t’envoyer cet article). 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.