Sur les hauteurs du monde

Comme un appel au cœur de l’absence
te réécouter parler de la montagne
me réfugier à tes côtés
m’étonner du frémissement de la neige
des roches et des herbes
faire le vide et le remplir de tout ce que tu savourais
sur les hauteurs du monde
monter t’y retrouver.

2 commentaires sur “Sur les hauteurs du monde

  1. Qu’elle était belle sa montagne… Qu’ils sont beaux tes souvenirs dans sa voix…
    Ce sont ses mots qui te guideront dans la vallée accompagné de tes enfants…
    Je te souhaite de longues soirées d’hiver au coin du feu à toi aussi te raconter à ta tribu des descendants…
    Merci pour ton travail de transmission… de mémoire!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s