D’un rivage à l’autre

D’un rivage à l’autre
la joie et les larmes d’un voyage

hier

img_0694

le sol natal d’abord

img_0692

le retrouver
l’embrasser à nouveau

img_0691

Marseille toujours aussi belle

img_0698

Marseille vivante et métissée
toujours aussi riche de ses accents
de ses couleurs et ses parfums venus de partout

img_0711

Marseille et son thé à la menthe brûlant
en plein quartier Noailles
y marchais enfant avec ma mère
Izzo s’y promenait souvent
ce thé brûlant comme le sang et le souvenir
de celles et ceux d’Alep
qui ne le partageront plus

Calais ensuite
tout là-haut sur la carte

img_0718

d’où se sont envolées vers moi ces photos sombres
postées par une amie

img_0504

Calais désormais désertée par celles et ceux
dont personne n’aura voulu

img_0720

et ce mot « jungle » qui rode
ce mot qui claque et claquera toujours comme une insulte
crachée à la face de l’humanité

img_0503

Calais et ses barbelés
ses sols pollués
ses menus restes

img_0724

Calais et ces traces infimes de la vie qui fut
cette vie précaire et dangereuse
qui ne se nourrit plus de rien d’autre à présent
que du souvenir de l’horizon inatteignable

img_0725

Un commentaire sur “D’un rivage à l’autre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s