Trois petits tours et puis revient (14) Ne pas traîner…

salies

 

 

Escapade pour quelques courses. Remplir attestation. Râler dans ma barbe. Prendre chariot à roulettes. Comme les petits vieux. Douceur de l’air dehors. Pour tout le monde. Saluer de loin les gens connus. Hausser les épaules. Plus de poignée de main. Éternuer dans mon coude. Me dire  » à tes souhaits ! « . Se tenir à distance des autres. Se méfier de son prochain comme de soi-même. Colère rentrée. Chez l’épicier, ne pas trainer. Hop hop hop ! Aller droit au but, puis renouer un court instant avec la radio, autrefois si familière, si nécessaire, si légère.

 

 

salies

 

(À demain 8h30…)

 

Pourvu qu’elles soient douces – Mylène Farmer

 

 

2 commentaires sur “Trois petits tours et puis revient (14) Ne pas traîner…

  1. Revirement sur l’aile : après les « masques totalement inutiles » (au lieu de dire : « pénurie », désolés !), voilà qu’on est encouragé à en porter et donc à en fabriquer soi-même…
    On savait que la politique et la médecine avançaient masquées : belle démonstration « in vivo » ! 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.